Rencontre avec...

Rencontre avec Eric Girardot, haptothérapeute

27 novembre 2013

Depuis le début d’Omum, nous sommes accompagnés par Eric Girardot, haptothérapeute également formé au massage bien être périnatal & bébé et spécialiste de la périnatalité. Il partage avec nous son expérience et nous éclaire de ses précieux conseils et a participé à la création de nos très chouettes rituels de massage Omum. Après nous avoir livré un article très complet sur l’haptonomie, Eric nous en dis plus sur lui et sur son parcours.

Eric, peux tu nous décrire ton parcours et tes multiples casquettes !

Mon parcours professionnel très succinctement… Pendant de nombreuses années professionnelles dans le secteur social et en tant que Sapeur Pompier, j’ai été à l’écoute et au service des êtres humains et des difficultés qu’ils rencontraient tant sur un plan physique, psychique que matériel. Et j’ai pu mesurer l’importance de la relation humaine, sous différentes formes, pour les accompagner dans ce qu’ils vivaient. C’est à ce moment que j’ai commencé à m’intéresser à la psychologie de l’enfant et de l’adulte. Puis au fur et à mesure que je menais une réflexion sur mon parcours de vie et notamment après la naissance de mon premier enfant, j’ai senti en moi, l’envie de m’engager dans le long cursus de formation en haptonomie, à l’Institut Scientifique d’Haptonomie. Institut dirigée par le docteur Frans R. Veldman qui n’est autre que le fils du Fondateur de l’haptonomie. Cette formation a duré pendant 7 années. Après y avoir étudié les principes généraux de cette science, j’ai intégré plusieures spécialités (l’accompagnement pré et postnatal, l’accompagnement en hapto-thérapie, l’accompagnement hapto-obstétrique, l’haptosynésie ). Cette formation m’a demandé beaucoup de travail tant sur un plan personnel que dans ma pratique professionnelle. Il m’a fallu « apprendre » à toucher et être touché physiquement et émotionnellement, à découvrir que le sens du toucher est un « outil » essentiel pour poser une relation. Il m’a fallu aussi intégrer qu’une relation avec un bébé, un adolescent, un adulte, une personne âgée ou en fin de vie, se vit toujours entre 2 êtres humains sans rapport de supériorité ou d’infériorité. Simplement d’un être humain avec un autre humain. Et bien évidemment, j’ai étudié toutes les données scientifiques et de sciences humaines liées à l’haptonomie.

Puis est arrivé ma rencontre avec le docteur Jenny KAMOUN, gynécologue-obstétricienne et responsable de la maternité de la Clinique de Champagne -Troyes. Elle s’est intéressée à ma pratique et m’a fait confiance pour me proposer d’ouvrir un cabinet libéral dans l’établissement.

Cela m’allait bien puisque je comptais me spécialiser dans l’accompagnement de la parentalité et de la maternité. J’ai donc accompagné en haptonomie, pré/postnatal et en salle de naissance, des parents. Ensuite, j’ai souhaité compléter mon travail, toujours par une approche sensorielle et ai donc intégré l’Institut Français de Formation Psychocorporelle à Paris. Là, je me suis formé à l’accompagnement par le Sensitive Gestalt Massage. Approche très holistique qui permet d’accompagner par le toucher sur le versant bien-Etre et/ou sur le versant psychocorporel la personne dans sa globalité, de la naissance à la fin de la vie, par différentes techniques de massage.

En 2007, fort de toute cette expérience, l’opportunité de créer et diriger un des plus grands Spa de la région Champagne Ardennes ( 400 m2) s’est présentée à moi. Après plusieurs années, la gestion de ce Centre ne me permettant plus de pratiquer et de valoriser de façon juste mes approches, j’ai décidé de me réinstaller en libéral.

Nathalie Roux Photographie

Mes différentes « casquettes » actuelles

Actuellement, mes activités se déroulent à mon cabinet, dans des établissements médicaux-sociaux (EHPAD, institutions, unités Alzheimer), à domicile et en déplacement hors du département.

J’ai une activité importante autour :

– de la périnatalité (haptonomie, massage pré/postnatal, massage bébé)

– de l’accompagnement des personnes âgées, malades, en fin de vie et d’enfants handicapés ( par des approches psycho sensorielles et de bien-être)

Je reçois aussi, en séance individuelle, des personnes qui veulent bénéficier d’un massage-bien-être type Californien, Relaxant ou Assis parce qu’elles ont envie d’un moment de détente ou de faire face au stress.

Et depuis 1 an, j’ai créé une structure de formation – consulting (LSBEFormation-Consulting). Je forme des professionnels du massage, des esthéticiennes et des sages-femmes au massage pré/postnatal et bébé.

J’interviens dans des établissements de santé pour former des équipes à des approches psycho sensorielles. Je créé aussi des rituels et des protocoles de soins pour les spas, pour les marques de cosmétique et pour des services de santé.

Mon expérience de la périnatalité à la fois autour du bien-être et à la fois proche du domaine de la santé font que je commence à être consulté pour des projets de grande envergure. Il en est de même pour l’accompagnement de fin de vie.

Ce sont en fait sur ces 2 spécialités que je tends à développer une activité de formation-consulting…tout en gardant une activité de Praticien, très importante pour ne pas me déconnecter de la réalité et des attentes des clients, des patients et des professionnels.

Comment en es tu arrivé à l’haptonomie et au massage-bien-être de la future maman ?

Ce n’est nullement un hasard. Je suis arrivé à l’haptonomie par mon histoire personnelle. J’ai eu une enfance pendant laquelle je n’ai manqué de rien du point de vue matériel. Par contre, mes parents n’étaient pas dans la relation affective. Ils ne connaissaient pas et il leur était difficile d’aller dans des gestes d’amour, apaisants et sécurisants. Je dois même dire que j’en ai souffert et très tôt, mon corps me l’a fait comprendre par différentes somatisations.

C’est alors que j’ai commencé à faire un travail sur moi et que j’ai découvert les bienfaits du toucher et le lien qu’il pouvait y avoir entre le corps, l’esprit et ma façon d’être.

J’ai également visionné le film « le bébé est une personne ». Cela a été un déclic. Et c’est donc tout naturellement, que pour la naissance de mon premier enfant, nous avons été accompagnés en haptonomie. Expérience merveilleuse qui m’a permis de prendre ma place de père.

Et quelques années après avoir cheminé, j’ai commencé ma formation en haptonomie en même temps que nous attendions notre deuxième enfant.

Cependant, il me manquait des « outils ». notamment pour accompagner les futures mères dont le compagnon ne souhaitait pas s’investir au cours de la grossesse, par peur, par manque de temps… Et comme j’avais beaucoup de futures et jeunes mamans qui me sollicitaient pour les accompagner, répondre à leurs questions….

Me former et me spécialiser au massage de la femme enceinte et du bébé allait me permettre désormais de proposer un accompagnement complet.

En fait, mon entrée dans tous ces cursus a été du domaine de la réparation au début. Fort heureusement, j’ai rapidement dépassé ce stade là. Et cela est devenu quelque chose que je ressentais au plus profond de moi.

 

Pour consulter les rituels de massage Omum co-créés avec Eric, c’est ici ! Et pour les voir en image, voici la vidéo !

Pour contacter Eric Girardot : www.lessens-de-bienetre.com / www.lsbe-formation-consulting.com

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter une réponse