Actualités, Grossesse

Prise de poids grossesse : ce qu’il faut savoir !

27 septembre 2021
prise de poids grossesse

Vous êtes enceinte ? Félicitations ! Dès la découverte de cette nouvelle grossesse, vous commencez sûrement à vous poser mille questions sur les modifications que votre corps va subir durant ces neuf prochains mois. La prise de poids pendant la grossesse fait très certainement partie de vos premières préoccupations. 

On vous livre tout ce que vous devez savoir pour une grossesse sereine !

Pourquoi je prends autant de poids pendant ma grossesse  ?

Une femme enceinte, prend en moyenne entre 11kg et 13kg durant sa grossesse. Mais attention il n’y a pas de poids standard et cette valeur peut varier en fonction de l’IMC (indice de masse corporel) de la future maman !

Les premiers mois, la prise de poids est liée aux changements dans le corps de la femme comme : le liquide amniotique, le placenta, le stockage d’une réserve indispensable pour la bonne croissance de bébé… Tandis qu’en fin de grossesse, elle est liée au bébé qui grandit.

prise de poids grossesse

Comment se répartissent les kilos ?

Le bébé à lui seul compte pour beaucoup dans la prise de poids ! Il pèse entre 3kg et 4kg dans le ventre de la maman. Il faut ajouter 500g pour le placenta, 900g pour l’utérus, 500g pour l’augmentation du volume de la poitrine, 900g pour le liquide amniotique, entre 1kg et 1,5kg pour le volume sanguin, 2kg pour la rétention d’eau et enfin 3kg pour la réserve graisseuse… Et oui, rien que ça ! On comprend mieux pourquoi la balance grimpe au fil des mois !

 

L’importance d’une prise de poids “maitrisée”

Ne vous fixez pas un poids idéal lors de votre grossesse, tout est une question d’équilibre. Il faut néanmoins éviter de prendre trop de poids ou à l’inverse pas assez !

Que se passe-t-il si la maman prend trop de poids ? Vous vous exposez à un risque accru de diabète gestationnel qui peut avoir des conséquences sur le bon déroulé de la grossesse (pré-éclampsie, césarienne) et sur le bébé à naître (surpoids, hypoglycémie à la naissance…).

A contrario, si la maman ne prend pas assez de poids, l’accouchement peut être prématuré. Une prise de poids insuffisante peut également exposer votre bébé à des carences en nutriment. La mise en place de l’allaitement peut aussi être plus délicate.

C’est pour cette raison que les régimes amaigrissants sont déconseillés pendant la grossesse et également après, notamment en cas d’allaitement !

N’oubliez pas que chaque femme est différente. Nous avons toutes un métabolisme unique et un poids de départ qui influe sur cette notion de “trop” ou de “pas assez”. Tant que que vos bilans sanguins et échographies de contrôle sont satisfaisants, pas d’inquiétude !

Faut-il surveiller son poids ?

Une prise de poids pendant la grossesse ne se fait pas du jour au lendemain mais tout au long de la gestation. Une surveillance est d’ailleurs prévue lors de vos rendez-vous mensuels avec votre gynécologue ou votre sage-femme. Ce sera l’occasion d’échanger sur votre prise de poids et vos inquiétudes éventuelles.

Pour vous repérer dans le temps, voici un ordre d’idée de la prise de poids au fil des mois :

Durant le 1er trimestre, la maman prend entre 500g et 2kg (les nausées peuvent aussi jouer sur l’appétit et donc provoquer une perte de poids). Durant le 2ème trimestre, la prise de poids idéale est de 6 kg dont 900g pour le bébé. Enfin, lors du dernier trimestre, la maman aura pris en moyenne 12kg au total et bébé pèsera à terme plus ou moins 3kg.

Une prise ou une perte de poids soudaine et trop importante doit toujours faire l’objet d’une attention particulière de la part du professionnel de santé qui vous suit.

Comment limiter ma prise de poids pendant la grossesse ?

Ce n’est pas la prise de poids que vous devez absolument fuir. L’enjeu se trouve plutôt dans la constitution d’un stock de bonne qualité, qui sera alors profitable à la bonne croissance de votre bébé. Et oui, avec les fringales et envies parfois délirantes, il est fréquent de prendre du “mauvais” poids ! Cela est dû à une baisse de l’activité physique, à une plus grande immobilité mais aussi à l’augmentation excessive de nourriture.

activité sportiveQuelques conseils pour limiter cette prise de poids :

  • Ne pas manger pour 2 !
  • Limiter les aliments industriels, trop transformés (souvent riches en mauvais gras, trop salés, trop sucrés et pauvres en nutriments essentiels)
  • Eviter de manger des sucres rapides et privilégier les aliments à index glycémique bas.

Quels aliments sont à privilégier ?

aliments à privilégier

  • les petits poissons gras  (sardine, maquereau, hareng, truite…)
  • les légumineuses (lentilles, fèves, pois, haricots secs…)
  • les huiles riche en oméga 3 et 6 (Notre conseil : variez les huiles pour un apport équilibré en omégas ! Lin, Chanvre, Cameline, Noix, Colza, Bourrache…)
  • les fruits et légumes (frais et de saison, ils vous aideront à assimiler correctement le fer dont vous aurez cruellement besoin)

 

Ces aliments apporteront tous les besoins énergétiques essentiels pour le bon développement de la grossesse ! Consultez également notre article Recette pendant la grossesse : nos 3 idées gourmandes et healthy pour avoir des idées de recettes à réaliser pendant votre grossesse !

Vous y voyez un peu plus clair sur les bonnes et mauvaises pratiques de la prise de poids pendant la grossesse ?

Pour finir, on vous laisse avec cet adage : “Une nourriture bien équilibrée est comme un poème au développement de la vie” Anthony Burgess.

Prenez soin de vous !

 

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter une réponse