Browsing Tag

émotion

Grossesse

Valise maternité : notre liste complète pour vous accompagner

2 octobre 2020
valise maternité

Plus que quelques semaines avant l’arrivée de bébé ! Vous voulez  finaliser votre valise maternité pour le jour J sans prendre une valise XXL, et sans rien oublier ?

Nous avons donc rassemblé nos expériences pour vous livrer la petite « check list » utile pour tout préparer sereinement, et avoir la tête seulement occupée par l’heureux événement. Lire la suite …

Grossesse

Dans le ventre de maman : bébé, tu m’entends ?

10 juillet 2020
Qu'entend bébé dans le ventre ?

Le chant prénatal, c’est bénéfique pour bébé ? Un bola, ça sert à quoi ? Bébé m’entend-il quand je lui parle ? Il s’en rappellera de cette chanson quand il sera né ? Autant de questions autour du ventre de maman qui méritent une réponse ! Lire la suite …

Histoires de maternage, Jeunes mamans, Rencontre avec...

Thalasso Bain Bébé : Sonia Krief nous raconte tout !

17 juin 2020
Thalasso bain bébé

Il y a 8 ans, comme plus de 8,7 millions de personnes, l’équipe Omum a découvert sur YouTube l’émouvante vidéo de Sonia Krief : le « Thalasso Bain Bébé ». Nous avons tout de suite adoré, mais la Toile était muette (à l’époque!)  sur Sonia et son approche… Déçus et désireux d’en savoir plus, nous l’avons contactée  : qui se cachait derrière ces gestes magiques ? Lire la suite …

Grossesse

Souvenir de grossesse : 5 idées pour l’immortaliser

15 mai 2020
souvenir-de-grossesse

La grossesse est un passage de la vie à la fois bouleversant et excitant. Pimentée de changements divers, cette période est aussi celle de la métamorphose du corps. Pour garder un merveilleux souvenir de grossesse, les idées sont nombreuses. Originalité, simplicité, à vous de choisir ! Pour vous aiguiller, Omum vous fait part de quelques idées afin d’immortaliser cette aventure de 9 mois… 🙂 Lire la suite …

Grossesse

Et si vous organisiez une baby shower ?

6 août 2018

Aujourd’hui, de plus en plus de mamans organisent une baby shower.

Le but est de célébrer la grossesse et la venue imminente de bébé. Cette baby shower s’organise en fonction des goûts et de la personnalité de la future maman. L’essentiel est de passer un bon moment entouré des gens qui comptent pour vous !

Omum vous donne sa To do List et les dernières tendances pour vous aider ! Lire la suite …

Grossesse

Quel rôle pour le futur papa pendant la grossesse ?

24 mai 2018

Savoir que l’on va être papa est probablement l’une des annonces les plus émouvantes dans la vie d’un homme. Mais pour le futur papa, trouver sa place ainsi que son rôle dans la grossesse en attendant la venue au monde de bébé, n’est pas toujours chose facile. Aujourd’hui, de plus en plus, de futurs papas veulent s’impliquer dès le début de la grossesse. En effet, autant pour vous que pour lui, c’est une nouvelle vie qui démarre et elle soulève beaucoup d’interrogation ! Alors comment vivre cette aventure à deux ? Omum vous livre quelques conseils. Lire la suite …

Grossesse

Et le papa dans tout ça ?

20 février 2015

Il n’est pas toujours facile pour votre bien-aimé de trouver sa place en attendant la venue de bébé. On trouve beaucoup de conseils pour la future maman, de livres sur l’instinct maternel, de petites anecdotes pour être une bonne mère… Mais on a très vite tendance à oublier qu’il va aussi devenir papa et qu’il doit s’y préparer et être présent avec vous pendant ces 9 mois. Alors ne le mettez pas à l’écart et vivez cette belle expérience ensemble !

Lire la suite …

Jeunes mamans

Comment bien préparer l’aîné à notre prochain séjour à la maternité ?

16 octobre 2014

Pour nos aînés, l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur est un vrai chamboulement : ils se font voler la vedette ! Tout commence… lors du séjour à la maternité. Ainsi, il est important que votre “grand” y soit bien préparé à l’avance. Aujourd’hui, Omum vous livre ses petits trucs et astuces pour que l’harmonie familiale se construise dès les premières heures de vie de votre nouveau-né ! Lire la suite …

Grossesse

Ma rentrée enceinte, je me mets au DIY en créant mes doudous

12 septembre 2014

Et si vous vous mettiez à la couture pour occuper vos journées de congés maternité ? Cette période de la rentrée est idéale pour se lancer dans une nouvelle activité ! En plus d’être en vogue, le DIY (Do-IT-Yourself) est un excellent moyen de personnaliser la future chambre de votre petit bout et de recycler vos vieux bouts de tissu. Lire la suite …

Histoires de maternage

Maternage et instinct naturel : deux termes étroitement liés

22 janvier 2014
Maternage

Entre les conseils de nos proches, les idées reçues et ce que l’on peut lire à droite à gauche, on ne sait plus quels choix faire… Materner son bébé ? Dormir avec lui ou l’habituer à dormir seul dans sa chambre ? Le laisser pleurer ou non ? L’allaiter ou le nourrir au biberon ? Autant de questions que vous vous posez sûrement, et auxquelles vous aurez autant de réponses différentes. Et si on commençait enfin à faire confiance à son instinct maternel ? Vous savez… Ce truc que l’on ressent au fond de ne nos tripes, et qui semble nous guider sans avoir besoin de trop réfléchir ! Aujourd’hui, Omum vous fait découvrir le maternage, ou comment respecter sa petite voix intérieure (qui est souvent la plus juste à suivre).

Le maternage, c’est quoi ?

instinct maternelLe maternage, ou étymologiquement parlant « action de materner », représente l’ensemble des pratiques et des soins visant à s’occuper d’un enfant à la manière d’une mère, en étant aussi proche que possible de son bébé. Ses fondements reposent sur la théorie de l’attachement (1960), élaborée par John Bowlby, psychiatre et psychanalyste anglais. Selon lui, l’attachement est l’un des besoins primaires du jeune enfant, comme dormir ou manger. Ce n’est que lorsque ses besoins de proximité sont satisfaits qu’il peut s’éloigner de la personne qui le protège, pour explorer le monde.

Le maternage repose alors sur la volonté des parents, et particulièrement sur l’instinct de la maman, sur le principe qu’une mère sait au fond d’elle-même ce qui est bon ou non pour son bébé. C’est un choix éducatif, personnel et émotionnel.

Respecter cet instinct serait donc bénéfique à la mère et à l’enfant, ainsi qu’au couple, car il permettrait de respecter le rythme du bébé, et éviterait tout stress inutile aux parents. On parle alors de maternage proximal : la mère est totalement à l’écoute des besoins de son enfant, contrairement au maternage distal, qui vise à rendre l’enfant autonome en lui imposant des règles et un certain rythme (fréquences des tétées, isolement la nuit etc.).

Le maternage : un concept ancien et universel

instinct naturel

Influencés par la culture occidentale, nous apprenons plus souvent à ne pas céder aux pleurs de bébé, à le recoucher dans son berceau… plutôt qu’à lui apporter une présence et de la chaleur humaine quand on en ressent le besoin. Dans les années 60-70, la tendance est à la libération de la femme, et donc à l’affranchissement de certaines traditions familiales, comme le fait d’allaiter. Le maternage s’oppose donc plus ou moins aux modèles inculqués par l’opinion publique.

Pourtant, dans la France ancienne et dans d’autres sociétés peu industrialisées, l’allaitement et le « co-sleeping » (dormir avec son bébé) sont des pratiques courantes, et les troubles du sommeil sont rares. L’enfant est nourri dès qu’il a faim, et l’allaitement maternel favorise la continuité du lien puissant créé entre la mère et l’enfant.

Il existe de nombreuses pratiques de maternage, souvent traditionnelles. Par exemple au Mali, on accorde une attention et protection particulière à la mère après l’accouchement, car on suppose qu’elle est plus sensible au froid et à la magie. La mère et l’enfant sont alors perpétuellement ensemble, ne mangent que des aliments chauds, et restent à l’intérieur de la demeure. La mère porte son bébé le jour et dort avec lui la nuit, ce qui favorise l’allaitement sur demande, et le petit ne pleure pas.

L’esprit du maternage est donc de se recentrer sur son instinct maternel et sur les besoins de son bébé, tant au niveau physiologique qu’émotionnel, afin d’éviter toute frustration et de rester connectée avec son bébé.

A chacun son rythme

instinct maternelAujourd’hui, le maternage rencontre un engouement croissant. En Europe, on parle souvent du portage du bébé, du peau-à-peau, de l’allaitement, du cododo… Il existe de nombreuses façons d’exprimer son instinct maternel, à chacune de piocher ce qui lui convient ! L’essentiel est de ne jamais se laisser culpabiliser. On peut être à la fois une maman, se sentir femme, et protéger son enfant sans pour autant l’étouffer.

Contrairement aux idées reçues, beaucoup de couples disent s’être renforcés en étant très maternants avec leur petit.

C’est le cas de Benjamin par exemple, que tout opposait au cododo, et qui l’a finalement pratiqué pendant 22 mois avec sa fille : “Je pense maintenant que le cododo permet de ne pas être trop réveillés la nuit lors des tétées, et qu’il crée des liens plus forts entre nous sans déranger notre intimité conjugale. Mes craintes de départ ont bien sûr disparu et je recommande cette pratique si cela permet aux parents et à l’enfant de passer des nuits plus sereines.

De même, certaines mamans trouvent parfois comment exprimer leur maternité grâce à leur conjoint : c’est parfois le papa qui d’instinct va garder son enfant contre lui, le porter, car après avoir connu le ventre maternel, c’est dans les bras qu’un tout petit doit être. Comme l’explique Nathalie, son conjoint était un maternant instinctif, et sa façon simple et naturelle de s’occuper du bébé a calmé tous ses doutes de maman.

A chacun sa façon de materner

instinct naturelDans la notion même du maternage, tout est instinctif, donc propre à chacun. Une maman peut choisir d’allaiter après l’accouchement, puis uniquement le soir pour pouvoir reprendre le travail sereinement. De même, rien ne vous oblige à porter votre enfant en permanence : il suffit d’adapter votre envies de maman à la situation. Bien sûr si vous êtes fatiguée et que vous devez faire des courses, pas question de vous faire mal au dos ! Et même si vous n’avez simplement pas envie d’allaiter, de dormir toutes les nuits avec bébé… Ne vous forcez pas, rien ne vous y oblige. Vous pouvez très bien juste faire une petite sieste avec bébé bien au chaud contre vous dans le fauteuil. L’essentiel est que chacun trouve son rythme et respecte ses envies. Comme le dit sagement Lucille :

Au début, tu veux tout faire bien, ou presque tout, et tu as l’impression que si un truc va de travers, tu manques à tes “devoirs” de maternante. Depuis quelques temps, j’ai appris à relativiser. Pour moi, le maternage c’est avant tout une histoire d’instinct. Avant d’écouter qui que ce soit, je m’écoute moi.

Alors, plutôt que de plonger dans des débats sur l’éducation et les libertés, nous vous laissons le soin d’écouter votre petite voix intérieure, et ressentir ce qui est le meilleur pour votre bébé… et pour vous !

Découvrez notre Podcast sur le portage juste ici.

Je découvre les soins de la marque Omum