Grossesse, Jeunes mamans

Trouver un prénom pour bébé : notre guide pour vous aider !

15 juin 2021
trouver un prénom

Trouver un prénom pour son bébé fait partie des petits plaisirs dont les parents se réjouissent durant la grossesse.

Mais le choix est loin d’être facile ! La question « Comment tu t’appelles ? » est certainement la première à laquelle devra répondre l’enfant et celle qui reviendra tout au long de sa vie !

Alors, si pour certains parents le prénom apparaît comme une évidence, pour d’autres c’est plus compliqué… ! De nombreuses choses peuvent être prises en compte comme la sonorité, la signification, l’évolution à travers les âges, la compatibilité avec le nom et les initiales…

Heureusement Omum a plein d’astuces à vous proposer pour trouver un prénom pour votre bébé, sans prise de tête !

Trouver un prénom pour son bébé… toute une histoire !

Et pourquoi ne pas revenir à la source ? L’histoire, la littérature ou encore les contes pour enfants sont une mine d’or pour trouver des prénoms, que ce soit un prénom féérique comme Morgane ou Noa, un prénom biblique pour les petits anges ou encore issu de la mythologie ou de personnages historiques.

Et même si Apollin ou Myrtille ne seront pas au goût de tout le monde (voir le film Le Prénom pour s’en convaincre), le héros ou l’héroïne d’un livre qui vous a particulièrement touchés ou marqués peut être une bonne source d’inspiration pour un prénom original !

 « Méthode 2.0 »

Internet regorge également de sites « générateurs » de prénoms. Ces sites sont en quelque sorte des versions modernes de nos bien connus dictionnaires des prénoms.

Vous n’avez qu’à préciser vos critères (sexe, nombre de lettres minimum ou maximum, origine,…), et hop, les sites vous proposent une liste de prénoms correspondants ! Souvent des fiches sont proposées pour chaque prénom avec leur signification et personnalité associées.

Et si on laissait place à l’imagination… !

Car bien évidemment, en matière de prénoms, la créativité n’est pas proscrite ! Inventer le prénom de son bébé pour lui attribuer toute l’originalité et l’unicité qu’il mérite, c’est possible.

De plus, vous pouvez changer quelques lettres d’un prénom existant, un Lucas devient ainsi un Louca et Coralie se transforme en Khoralie. Une façon trendy de sortir du lot !

Ou alors si votre cœur balance entre deux prénoms, l’association est un bon compromis. Bien entendu ceci est valable si les deux font la paire ! Car si Mélanie et Anne forment un joli Méléane, d’autres combinaisons peuvent vite tomber dans le ridicule…

Certains parents quant à eux choisissent de se creuser la tête pour créer réellement le prénom de leur futur bébé. On peut ainsi penser à des Elwin, Lior ou encore Zaely. 

Une note d’exotisme !

Enfin, si vous cherchez un prénom qui sorte de l’ordinaire, des destinations ou souvenirs heureux peuvent aussi servir d’inspiration. Donner un prénom typique d’un pays qui vous a particulièrement conquis ou du lieu de votre voyage de noces permet d’associer des épisodes joyeux à un petit bout qui vous en donnera plein aussi !

 

Notre top 10 des prénoms de la mythologie grecque

Et si, le prénom de votre futur enfant se trouvait dans la mythologie grecque ? Pour vous inspirer, nous vous avons sélectionné nos 10 prénoms grecques préférés !

  1. Hermione. Elle était la fille du roi de Sparte et d’Hélène, celle dont l’enlèvement déclencha la guerre de Troie. En 2015, environ 44 petites filles l’ont reçu à leur naissance.
  2. Orphée. Musicien capable de charmer les Hommes comme les pierres. Il était amoureux d’Eurydice et réalisa un périple pour la ramener du royaume des morts. Ainsi, c’est un prénom très rare en France, en 2015, seulement 4 petits bouts ont été nommés ainsi.
  3. Léandre. Dans la mythologie grecque, Léandre était amoureux d’une prêtresse d’Aphrodite nommée Héro. Chaque soir, il traversait un détroit à la nage pour la retrouver, elle le guidait grâce à sa lampe. Mais un jour, la lampe s’est éteinte et Léandre s’égara dans les ténèbres. C’est un prénom assez utilisé en France, en 2015, plus de 620 bébés ont reçu ce prénom.
  4. Hélios, était le dieu grec du soleil, ainsi Hélios en grec se traduit par “soleil”.
  5. Danaé, dans la mythologie grecque était une héroïne. Fille du roi Acrisios, il l’enferma dans une tour de bronze après qu’un oracle prédit que son petit-fils le tuerait. Du haut de sa prison, Zeus séduit Danaé qui se transforma en pluie de pièces d’or et ensemble ils eurent un garçon du nom de Persée. Ce dernier finit par changer Acrisios, son grand-père, en pierre.
  6. Aglaé signifie en grec “rayonnante de beauté”.
  7. Achille. Vous connaissez forcément l’histoire d’Achille, ce beau prénom provient du héro légendaire de la guerre de Troie. Lorsqu’il était encore un bébé, sa mère le plongea dans le Styx pour lui procurer force et invulnérabilité. Lorsque sa mère le plongea dans ce fleure, elle le tenait par le talon, cet endroit devint alors sa plus grande faiblesse. C’est de cette histoire qu’est née l’expression “talon d’Achille”.
  8. Ether, est le nom d’un dieu grec de La Lumière. Ce beau prénom peu donné en France signifie en grec “le ciel”.
  9. Iris se traduit en grec par “arc-en-ciel”. Dans la mythologie, Iris est la messagère d’Héra et Zeus, elle transmet les messages aux Homme par l’intermédiaire de son écharpe aux sept couleurs, d’où la traduction de son prénom en “arc-en-ciel”.
  10. Artémis, est la déesse de la chasse et de la nature sauvage. Considérée comme la protectrice des filles, et des jeunes mamans, notamment pendant l’accouchement, elle était la fille de Zeus et la sœur jumelle d’Appolon.

Et que dit la loi ? Quel prénom avez-vous le droit de choisir ? Il y a t’il des interdits ?

On vous récapitule les principales idées en 4 points :

  1. La loi autorise la création de nouveaux prénoms, l’utilisation de prénoms de tout horizon et certains diminutifs.
  2. Le prénom choisi ne doit pas être contraire à l’intérêt de l’enfant. Il ne doit pas être ridicule ou grossier. (Attention, on vous conseille toujours de tester la compatibilité du prénom avec le nom de famille porté par le futur enfant)
  3. Vous vous appelez Camille Martin, et votre conjoint s’appelle Jérôme Dupuis ? Votre fils ne pourra pas s’appeler Martin [en guise de prénom] Dupuis !
  4. Les caractères alphabétiques qui ne sont pas utilisés dans la langue française ne sont pas acceptés : ö, ä ñ…

Vous retrouverez  toutes les informations sur le site du gouvernement, juste ici !

 

De plus, n’oubliez pas de laisser place à l’instinct lorsque vous verrez votre petit bout pour la première fois, ainsi son prénom deviendra peut-être une évidence ! N’oubliez pas de tester la sonorité du prénom de votre futur bébé avec le ou les noms de famille qu’il portera ! 

Pour continuer à préparer l’arrivée de bébé, nous vous invitons à aller lire l’article sur la liste de naissance

 

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter une réponse