Grossesse, Histoires de maternage, Jeunes mamans

Haptonomie après la naissance : pourquoi se laisser tenter ?

1 juin 2021
L'haptonomie ne s'arrête pas à la grossesse ! Omum vous explique tout

L’haptonomie est une méthode de préparation à l’accouchement qui séduit de plus en plus de futurs parents. Cette méthode plait par son approche émotionnelle et par l’importance qu’elle donne aux liens affectifs permettant au bébé de se construire sur des bases saines.

Si vous envisagez de pratiquer l’haptonomie avec votre nouveau-né, vous avez peut-être eu la chance de découvrir cette « science du toucher » pendant votre grossesse.

Nous vous invitons aujourd’hui à poursuivre votre accompagnement haptonomique après la naissance, en vous expliquant tous les bienfaits de l’haptonomie post-natale pour vous, le papa, et bébé.

L’haptonomie prénatale : se connecter avec l’enfant à naître à travers le toucher

Pour rappel, l’haptonomie vise à créer une relation affective entre les parents et le bébé à naître. L’objectif de cette approche est que le bébé puisse se sentir aidé dès sa vie intra utérine. Il pourra également sentir très tôt la présence de son papa.

La grossesse a naturellement tendance à favoriser une relation exclusive entre la maman et son bébé. L’haptonomie permet alors d’ouvrir l’enfant au monde extérieur et à la relation avec son père. Dans cette relation affective instaurée au fil des séances, chacun trouve sa place et le bébé se sent accueilli comme il se doit.

Ces séances, au-delà des bienfaits pour le futur bébé, permettent aux futurs parents de prendre confiance en eux, et de pouvoir mobiliser leurs ressources naturelles et affectives lors de l’accouchement. A la clé ? Un accouchement serein et tout en douceur, dans la continuité des rituels d’haptonomie pratiqués pendant la grossesse.

L’haptonomie a-t-elle un impact sur la personnalité de mon bébé ?

Haptonomie prénatale : créer un lien affectif avec le bébé à naîtreSans en faire une généralité, un « bébé hapto »  est souvent plus éveillé. Ils ont une bonne capacité à découvrir le monde extérieur, à se sentir en sécurité. Ce sont souvent des bébés qui auront plus de possibilités à vivre les choses sereinement et plus facilement. En crèche, les nounous remarquent d’ailleurs souvent les « bébés hapto ». Ils observent beaucoup, ont un regard franc et sont en général assez calmes et souriants.

 

 

Mais saviez-vous que l’haptonomie se pratique aussi après la naissance ?

En effet, des séances d’haptonomie post-natale sont proposées lors des moments clés du développement psychomoteur de votre bébé. Juste après la naissance, à 1 mois, lors de l’acquisition de la marche…

Ces séances ont deux objectifs principaux.

Premier intérêt : confirmer la parentalité

Haptonomie : grandir à tant qua parent et accompagner l'enfant dans son autonomisationL’approche post natale vise à confirmer la parentalité et les parents dans leur capacité à accompagner le bébé, à les rassurer. La première séance consiste aussi à travailler sur la notion de détachement.

En effet, le détachement qui se vit pendant la naissance n’est pas toujours facile à vivre pour la maman.

Qui n’a pas ressenti ce vide à la fois physique et émotionnel après l’accouchement ?

Ce moment peut être insécurisant pour la maman. L’haptonomie post natale va alors permettre de revenir sur les circonstances de l’accouchement et s’assurer que chacun vive cette période de manière la plus sereine possible.

Deuxième intérêt : accompagner son enfant vers l’autonomie

L'haptonomie : accompagner son enfant vers l'autonomieL’haptonomie post natale permet à l’enfant de prendre conscience de son corps et de développer son sentiment de sécurité de base dans son nouvel environnement. Au fil des jours, cette approche de la parentalité permet de donner à bébé un « grand sentiment d’autonomie ».

Plus concrètement, les séances vous permettront de découvrir à travers des gestes et des exercices (portage sécurisant, bercement, retournement, sommeil, motricité libre) comment faire sentir votre présence à votre enfant et l’aider dans la découverte de ses propres capacités.

En tant que parent, c’est aussi apprendre à lui accorder plus de confiance, et à lui donner des soins dans le respect de son intégrité, sans le considérer comme un « paquet » ou un « objet de soins » (Dolto, 1984 : 52).

Pas de panique, l’haptonomie post natal n’est pas un piège qui fera de votre bébé un baroudeur effronté et incontrôlable ! L’haptonomie, c’est aussi apprendre à accompagner son enfant avec respect. Et le respecter, c’est aussi savoir poser des limites dans son intérêt.

Pour conclure, on peut retenir l’idée que l’haptonomie post-natale est une formidable boîte à outils faite de gestes, d’intentions affectives et de repères sécurisants. C’est en fait toute une philosophie qui vous accompagnera tout au long de votre vie de parents pour bien communiquer avec votre enfant et lui donner les clés d’une vie en société réussie !

Et pour trouver le bon praticien, rendez-vous sur https://haptonomie.org/trouver-un-praticien/

Vous avez envie de découvrir l’haptonomie plus en détail ? Nous vous invitons à écouter notre podcast enregistré avec Éric Girardot, haptothérapeute formé au massage bien-être périnatal & bébé, et spécialiste de la périnatalité.

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter une réponse