Histoires de maternage

Bébé n’est pas un mammifère comme les autres

7 mai 2012
bébé n'est pas un mammifère_900x600

Imaginez un monde où nos enfants seraient capables de marcher quelques minutes ou quelques heures seulement après être leur venue au monde comme le font les poulains, les lionceaux et bien d’autres mammifères nouveau-nés. Un monde où notre bébé ne serait pas aussi dépendant de nous… Cela nécessiterait une grossesse de 20 mois environ !

Petit point d’anthropologie

Au cours de l’évolution, l’Homme a acquis la station debout et le bassin de la femme s’est modifié, rendant l’accouchement plus compliqué. En parallèle, la maturation des fonctions cérébrales a entraîné une augmentation de la taille du cerveau et du crâne. Les naissances sont ainsi devenues de plus en plus difficiles et dangereuses pour la maman comme pour le bébé humains.

L’espèce humaine a donc dû s’adapter pour survivre… et le bébé naître prématurément, avant d’avoir atteint son niveau de développement « optimal », pour pouvoir « passer » dans le bassin de sa maman. Ainsi, au moment de la naissance, le cerveau du nouveau-né est encore prématuré et immature (il est à 45 % de sa taille adulte), ses muscles et son squelette sont inachevés. Bébé doit donc terminer son développement à l’extérieur du ventre de sa maman, ce que les anthropologues appellent « grossesse ex utero ». Pendant cette période qui dure 12 mois environ, bébé va donc avoir le besoin de retrouver les conditions de confinement, de sécurité et de contenance qu’il a connu tant dans notre ventre. A l’issue de cette première année de vie, il aura acquis le même niveau de maturité que les autres mammifères à la naissance et se détachera de vous pour découvrir pas à pas son nouveau monde !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

1 Commentaire

  • Répondre jafambumedula 4 juin 2012 at 22 h 53 min

    ce que je cherchais, merci

  • Ajouter une réponse