Grossesse

Insomnie début grossesse : nos 4 conseils pour mieux dormir

28 mai 2021
insomnie debut grossesse

Lors de la grossesse, les femmes enceintes ont besoin d’un sommeil réparateur pour mener à bien leur grossesse et prendre des forces pour l’après. Pourtant, avez-vous remarqué ? Vous faites partie des femmes qui souffrent des insomnies de début de grossesse. Vous dormez de moins en moins bien et les réveils sont de plus en plus compliqués.

On ne cède pas à la panique. Omum est là pour répondre à vos questions : pourquoi je fais des insomnies depuis le début de ma grossesse ? Que puis-je faire pour éviter ces insomnies ?

Insomnie début grossesse : d’où vient-elle ?

Au début de votre grossesse, votre corps s’adapte à son nouvel état : il se prépare car il porte la vie et cette opération lui demande beaucoup d’énergie. On estime la durée de sommeil nocturne au premier trimestre à environ 9 heures par nuit. Votre corps produit en grande quantité de la progestérone au début de votre grossesse, et cette hormone lorsqu’elle est produite en grande quantité, agit comme un véritable somnifère. C’est notamment pour ça que vous commencez à somnoler dès le début de soirée.

Pourtant, de nombreuses femmes enceintes dorment mal et notamment au premier trimestre. Des angoisses, du stress peuvent être causés par la grossesse et par conséquent, ils créent des insomnies chez les femmes enceintes. Ces inquiétudes, une fois sur l’oreiller, peuvent vous empêcher de trouver le sommeil facilement et de dormir paisiblement.

Les modifications hormonales peuvent être aussi être la cause de vos insomnies. Ces différents chamboulements peuvent perturber vos cycles de veille et de sommeil habituels. Vous vous levez souvent dans la nuit pour aller au toilette, vous dormez mal, vous faites aussi peut être la sieste en rentrant du travail…Tous ces éléments perturbent le rythme quotidien et donc nuisent à la qualité de votre sommeil.

Maintenant que vous avez compris d’où vient cette insomnie de début de grossesse, place aux 4 conseils pour vous aider à la surmonter !

Conseil n°1 : Conservez une bonne hygiène de vie

Il est essentiel de veiller à conserver des heures de lever et de coucher régulières. De plus, nous vous conseillons d’éviter les siestes trop tardives (notamment après 15 heures).

Si vous vous sentez un peu fatiguée après le travail, il est préférable de faire une petite séance sport ainsi vous pourrez lutter contre la somnolence… Privilégiez les sports doux comme la marche ou la natation. De plus, cette activité sportive va vous permettre de créer une vraie fatigue physique, ce qui engendrera un sommeil profond et donc réparateur.

Conseil n°2 : Parlez pour soulager vos angoisses

Si le stress et l’anxiété sont la cause de votre insomnie de début de grossesse, vous pouvez les soulager en communiquant avec vos proches ou avec des professionnels.

Peut-être que beaucoup d’angoisses viennent de questions sans réponse. Ainsi, vous pouvez en parler avec votre médecin ou avec votre sage-femme pour qu’ils vous éclairent sur ces sujets. L’entretien prénatal précoce obligatoire sera le moment idéal pour faire part de vos questions, doutes ou angoisses. Répondre à vos interrogations peut permettre de vous poser moins de questions au moment du coucher et de vous libérer l’esprit.

Conseil n°3 : La relaxation et la méditation

Afin de calmer votre stress et vos angoisses, vous pouvez aussi pratiquer la méditation ou encore la relaxation. Vous pouvez faire quelques exercices respiratoires afin d’évacuer le stress et les tensions.

Vous trouverez de nombreuses vidéos de méditations guidées sur YouTube afin de vous aider. Si vous préférez les formats simplement audio, il existe aussi de nombreux podcasts à ce sujet.

Pour compléter votre séance de respiration, vous pouvez aussi faire des étirements très doux.

Bonus : un petit exercice de respiration pour vous aider !

Inspirez par le nez. Bloquez 3 secondes puis expirez longuement par la bouche. Recommencez cet exercice 4 à 5 fois.

Conseil n°4 : Les traitements pour l’insomnie chez la femme enceinte

Vous le savez sûrement, mais lors de la grossesse, de nombreux médicaments sont déconseillés même parfois interdits. Mais, certains traitements efficaces contre l’insomnie existent ! C’est notamment le cas pour l’homéopathie, ou encore la phytothérapie.

L’homéopathie est un des alliés pour les futures mamans notamment pour lutter contre les insomnies. L’homéopathie est sans danger pendant la grossesse et s’avère être très efficace. Ces remèdes naturels permettent de calmer le stress et de favoriser le sommeil au moment du coucher. Votre praticien adaptera votre traitement à votre type d’insomnie.

La phytothérapie consiste à se soigner grâce aux plantes. Pendant la grossesse, des plantes sont à bannir. Mais heureusement pour nous, d’autres plantes ne représentent aucun danger pour vous et vos bébés. Vous pouvez notamment utiliser de la passiflore, de la fleur d’oranger ou de l’aubépine. Ces plantes vous permettront de passer de meilleures nuits.

 

Rassurez-vous, les insomnies pendant la grossesse sont généralement passagères. Maintenant, vous avez toutes les clés en main pour réussir à mieux dormir et enfin ne plus subir la fatigue ! Si malgré tout, votre insomnie s’éternise, n’hésitez pas à aller consulter votre sage-femme ou un médecin.

En attendant, nous vous livrons un chouette article sur les sports à pratiquer pendant le premier trimestre de grossesse. N’oubliez pas, c’est une clé pour retrouver un sommeil paisible et réparateur 😉 

A bientôt sur notre blog ! 

faire l'amour pendant la grossesse omum

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter une réponse