Grossesse

Faire l’amour pendant la grossesse : zéro tabou !

9 février 2021
faire l'amour pendant la grossesse omum

Pendant la grossesse, votre corps change et forcément, votre manière de faire l’amour aussi !
Vous avez peur de faire mal à bébé, votre désir sexuel est aléatoire, vous craignez de déclencher un accouchement prématuré ? Exit les idées reçues, on vous donne les clés pour profiter pleinement de votre grossesse !

Faire l’amour pendant la grossesse : interdit ou non ?

Il peut être délicat d’aborder la question de la sexualité pendant la grossesse avec vos proches ou même votre gynécologue. Rassurez-vous, votre médecin ne vous obligera pas à arrêter votre épanouissement sexuel pendant ces 9 mois. Sauf rare contre-indication, les relations sexuelles ne présentent aucun risque pour vous ou pour votre bébé et ne sont donc pas interdites tant que la poche des eaux n’a pas cédé. Au contraire, les rapports sexuels sont vivement conseillés !

Pendant la grossesse, les sensations de plaisir sont souvent décuplées. Les seins gonflent, les mamelons ressortent et sont plus sensibles, l’afflux sanguin est plus important dans les parties génitales (qui sont donc plus réactives), le vagin est plus étroit, les sécrétions vaginales sont plus abondantes… C’est l’occasion pour votre couple de redécouvrir votre sexualité ! Outre le plaisir que ces moments intimes procurent, ils vous permettront de vous rapprocher et de créer une certaine complicité au sein de votre couple. Votre conjoint intégrera ainsi petit à petit son rôle de futur papa.

Pensez tout de même à demander conseil à votre gynécologue si vous rencontrez des petits soucis, comme un placenta praevia (placenta recouvrant le col de l’utérus), des saignements ou de fortes contractions utérines lors de vos rapports.

Pas de risques pour bébé ? 

faire l'amour pendant la grossesse risques pour bébé

Non, faire l’amour pendant ces 9 mois ne blessera pas votre bout de chou. Les muscles de votre utérus, le placenta, le liquide amniotique offrent une protection physique à bébé et l’épais bouchon muqueux empêche les risques d’infection. Les contractions de vos muscles, provoquées par votre orgasme, ne lui feront pas de mal. Au contraire, bébé ressentira votre sensation de plaisir et des mouvements doux comme s’il était bercé.

On entend souvent que faire l’amour peut déclencher un accouchement prématuré. Cela peut arriver si le terme est dépassé, mais si votre grossesse suit son cours normalement, aucun risque. Si jamais vous avez dépassé le terme, votre médecin vous conseillera peut-être d’avoir des rapports sexuels pour tenter de déclencher l’accouchement. En effet, le sperme contient des prostaglandines, molécules qui favoriseraient l’ouverture du col de l’utérus – mais aucune étude scientifique ne le prouve à 100%.

Une libido fluctuante

Votre désir pour votre partenaire peut varier pendant la grossesse. Pour certaines, il augmente, pour d’autres le désir sexuel diminue… Mais il peut aussi ne pas y avoir de changement par rapport à avant votre grossesse ! Il en va de même pour le désir sexuel que votre partenaire éprouve pour vous. Pour vivre votre grossesse sereinement, le plus important est de communiquer et de vous écouter pour vous comprendre au sein de votre couple. Ne vous forcez pas à faire l’amour si vous n’en avez pas envie. Rien ne vous empêche de commencer simplement par des massages (avec notre crème la Confidente) !

Au 1er trimestre, il est courant que votre libido soit proche de zéro en raison de la fatigue, des nausées qui se font ressentir, des changements physiques et hormonaux (tensions mammaires…).

A partir du 4e mois, ces désagréments disparaissent et vous vous sentez désirable, vous êtes plus sensible aux émotions. Votre ventre n’est pas encore trop gros ! L’afflux de sang dans le vagin réduit l’orifice vaginal et augmente la sensibilité du clitoris, ce qui améliore les sensations de plaisir pendant les relations sexuelles. Profitez donc du 2e trimestre pour rattraper le temps perdu ;). Même si vous pouvez trouver difficile de vous montrer nue avec votre nouveau corps, gardez confiance en vous ! Votre conjoint vous trouve plus sexy que vous ne l’imaginez et apprécie probablement vos formes plus généreuses.

Il est fréquent de voir la libido redescendre au 3e trimestre. Vous commencez à penser à l’accouchement, vous ne vous sentez plus très attirante avec vos kilos en plus… Et les relations sexuelles sont parfois moins confortables.

Essayez peut-être des positions plus pratiques !

Laissez parler votre imagination ;). Vous trouverez quelques idées dans cet article illustrant un Kamasutra spécial femmes enceintes (© Mère Bordel & Lisa Isirdi). Son petit + ? Il détaille les positions idéales au fur et à mesure des mois ! La position « en cuillère » est souvent appréciée en fin de grossesse, où l’homme est derrière la femme. Allongée sur le côté, votre ventre lourd est posé sur le lit et votre partenaire ne pèsera pas sur votre utérus. Le contact est aussi plus doux que dans d’autres positions.

Maintenant que vous savez tout, vous pourrez faire l’amour pendant votre grossesse en toute sérénité !

 

faire l'amour pendant la grossesse omum

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter une réponse