Grossesse

Date d’accouchement : les idées reçues

18 juillet 2013
couverture accouchement

« Les femmes accouchent souvent la nuit », « le printemps est la saison des amours»… y-a-t-il une part de vérité ou s’agit-il uniquement de légendes urbaines ? Omum revient sur ces croyances autour de la date d’accouchement dont on entend beaucoup parler !

« Il semblerait, d’après certaines équipes médicales, que les femmes accoucheraient plus spontanément la nuit que le jour »

accouchementCela remonterait à notre vie ancestrale, à l’époque où l’Homme était encore nomade, et serait lié à l’instinct de survie. En effet, la nuit était le moment où les femmes pouvaient accoucher à l’abri des prédateurs et des dangers. Elles pouvaient alors reprendre la route dès le matin et veiller sur le nouveau-né.

On constate le même phénomène chez les animaux diurnes (ceux qui, comme nous, vivent le jour et dorment la nuit) et le phénomène contraire chez les animaux nocturnes qui auraient plutôt tendance à mettre bas le jour. Dans les deux cas, les animaux cherchent le moment le plus sûr pour donner la vie et ainsi se protéger de leurs prédateurs.

Aujourd’hui, les statistiques tendent à montrer que le moment de la journée n’influence plus le nombre de naissances. La médicalisation toujours plus importante de l’accouchement pourrait expliquer ces observations. En effet, 1 accouchement sur 5 est aujourd’hui déclenché pour des raisons pratiques ou médicales, de quoi casser quelques mythes…

« Les femmes accouchent le plus souvent en septembre »

Pendant longtemps, on pensait que la conception d’un enfant se faisait généralement au printemps, étant ainsi interprétée comme une ode à la nature. Au-delà du facteur climatique, il y avait également une raison religieuse avec la fin du carême et sa période d’abstinence. Les femmes accouchaient donc en majorité autour des mois de janvier-février.

Mais aujourd’hui, le pic de naissance se situe le 23 septembre. Pourquoi autant de changement ? Si l’on revient 9 mois en arrière, on tombe sur… la nuit de la Saint-Sylvestre ! Cette-nuit là serait-elle propice au désir d’enfant ? Eh oui, le Jour de l’An est un jour de fête, de retrouvailles et peut-être même parfois d’une moindre vigilance contraceptive…

Chez Omum, on aime toutes ces petites histoires de naissance, hypothétiques ou non, qui nous font sourire !

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter une réponse