Grossesse et compagnie

Zen et belle : Quels sports pratiquer durant la grossesse ?

18 septembre 2012
zen et belle_Blog_900x600

Vous désirez entretenir votre corps et préparer l’après bébé, ou si possible soulager les petits maux de la grossesse ? Alors pour vous, nous allons faire un tour de piste sur les activités physiques à pratiquer beaucoup, passionnément ou pas du tout !

 

La natation, jetez-vous à l’eau !

 

Le milieu aquatique est particulièrement bien adapté pour la femme enceinte. La natation est relaxante et favorise un instant de complicité avec le futur bébé. Les battements dans l’eau drainent la circulation veineuse ce qui permet de lutter contre la sensation de jambes lourdes. De plus, ils entretiennent la ceinture abdominale, ils accroissent les capacités cardiaques etluttent contre les douleurs dues aux mauvaises postures de la grossesse.

Côté nage, la brasse développe la cage thoracique et fait travailler les muscles du périnée et des cuisses. Le dos crawlé soulage les vertèbres. Le crawl étire la colonne vertébrale et la nage indienne assouplit le dos et les hanches. Cependant, les nages puissantes comme le papillon sont à éviter car elles demandent d’avoir une grande capacité respiratoire.

 

La gymnastique, c’est tout bénéf !

La pratique régulière d’une gymnastique avec des mouvements adaptés à la future maman l’aide à rester en forme tout au long de sa grossesse mais aussi à mieux récupérer après son accouchement. Elle peut soulager les petits maux de la grossesse, notamment les douleurs dorsales. Elle peut également vous aider à améliorer vos capacités respiratoires et contrôler votre respiration le jour de l’accouchement.

 

 

 

Le Yoga, tout en douceur !

La pratique du yoga soulage les petits tracas que connaît la femme enceinte, notamment le mal de dos, les jambes lourdes… Cette discipline apporte détente et sérénité et permet l’évacuation des tensions physiques et psychiques mais est, plus encore, un véritable accompagnement à la relation maman-bébé tout au long de la grossesse. De plus, le Yoga prépare à l’accouchement grâce à la respiration.

Les exercices spécialement pensés pour les femmes enceintes peuvent considérablement améliorer la vie quotidienne, en apprenant par exemple à se retourner sans effort dans son lit, ou encore à se baisser pour ramasser quelque chose sans difficulté.

 

Avant toute activité physique, consultez votre médecin.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

1 Commentaire

  • Répondre architecture d'intérieur tunisie 28 août 2018 at 9 h 01 min

    Merci pour votre effort, vraiment cet article est très intéressant

  • Ajouter une réponse