Cosmétiques, Histoires de maternage

La vanille, essence du bien être et du lien maternel

17 avril 2012

Une fragrance chaleureuse et rassurante

La vanille naturelle développe un parfum complexe formé de plusieurs centaines de composés aromatiques dont le plus connu est la vanilline. En 1991, le Centre Sloan-Kettering Cancer à New York a testé les effets de cinq parfums sur 85 patients subissant des traitements lourds. Parmi les parfums testés, l’arôme de vanille, a été jugé le plus agréable et le plus relaxant, permettant aux patients d’être plus apaisés et de mieux accepter leur traitement. D’autres chercheurs ont également montré que la vanille induit des évocations positives comme la douceur, et la chaleur, et pourrait réduire l’anxiété ainsi que favoriser un sommeil réparateur.

Trait d’union entre maman et bébé

Omum cosmétique émotionnelleUne étude du CNRS menée par le chercheur Luc Marlier en milieu hospitalier (CNRS de Strasbourg) a montré que l’odeur naturelle de vanille provoque chez les nouveau-nés le réflexe de succion, signe de satisfaction. L’étude a aussi mis en exergue l’effet bénéfique de l’odeur de vanille diffusée dans les couveuses de prématurés : elle contribue à l’accélération du rythme cardiaque des nouveau-nés, prévenant ainsi les arrêts cardiaques ponctuels, et les apnées du sommeil.

Grâce à son parfum agréable, la vanille pourrait donc atténuer les épisodes d’agitation et la détresse liés à la séparation mère-enfant. En effet la vanilline possède une structure très proche d’un des composants dominants du lait maternel et pourrait constituer un véritable prolongement vers la mère. Ainsi elle permettrait d’améliorer le bien être, la santé et le développement du nouveau-né prématuré.

Il nous a semblé évident de choisir la vanille naturelle, véritable prolongement du lien maternel, pour parfumer La Confidente, Crème Fouettée pour Rituel Cocoon, notre produit maternage, propice à la mise en place d’une gestuelle pleine d’émotion autour du ventre rond de la future maman.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter une réponse