Clean beauty

Comment bien choisir son huile anti-vergetures ?

11 septembre 2012

Pourquoi les femmes enceintes sont-elles davantage sujettes aux vergetures ? Sous l’influence hormonale (dont l’augmentation de la sécrétion de cortisol) et l’étirement brutal des tissus, les fibres (collagène, élastine) de la peau se distendent et s’atrophient. Elles sont remplacées par de nouvelles fibres plus fines et moins organisées, formant une cicatrice dont la peau fine et lâche forme une dépression : les vergetures.

On trouve aujourd’hui sur le marché un certain nombre de produits cosmétiques pour la prévention des vergetures. Lequel choisir ? Voici quelques astuces pour s’y retrouver :

Préférer une huile à une crème

Les formules des huiles cosmétiques sont généralement plus propres que celles des crèmes. Contrairement à ces dernières, les huiles sont anhydres (sans eau) donc plus actives et peuvent s’exonérer de conservateurs sans risque. L’eau, qui entre dans la composition des crèmes à des pourcentages très élevés (>80%) n’a que peu d’intérêt dans la prévention de la déshydratation et de vergetures. On en a d’ailleurs parlé ici. Enfin, les huiles requièrent également peu ou pas d’ingrédients texturants.

Choisir une huile sûre

Lors de la grossesse, il est préférable d’éviter certains ingrédients, qui pourraient passer la barrière placentaire et se révéler dangereux pour Bébé (voir notre article « Prendre soin de sa peau pendant la grossesse »). En choisissant votre huile, vérifiez l’absence de substances potentiellement toxiques ou tout simplement allergènes comme certaines huiles essentielles, les composés chimiques, les conservateurs ou les parfums. Préférez les soins formulés à partir d’huiles végétales naturelles (et non minérales), si possibles certifiées biologiques.

Choisir une huile efficace

Il n’est pas évident, quand on ne maîtrise pas les noms INCI des ingrédients, de juger de la composition d’un produit cosmétique. Cependant, prenez soin de vous renseigner sur la nature des principales huiles ou extraits végétaux qui entrent dans la composition de l’huile de votre choix. Toutes les huiles végétales n’ont pas les mêmes qualités cosmétiques. Privilégiez les assortiments d’huiles complémentaires riches en oméga 3, 6 et 9, pour une action globale sur la peau et sur les vergetures.

Les « plus »

Une odeur discrète, adaptée à l’odorat sensible des futures mamans et un toucher sec qui vous permet de vous habiller rapidement après l’application !

Pour illustrer tous ces conseils, voici la comparaison des listes INCI d’une crème vergeture (marque A très connue, vendue en parfumerie), d’une huile naturelle de marque B également très connue, vendue en parapharmacie, et de l’huile d’Omum, La Surdouée. Vous pouvez maintenant faire votre choix en toute tranquillité et chouchouter votre peau !

 

Vous aimerez aussi

1 Commentaire

  • Répondre Julie Gatto 31 décembre 2017 at 16 h 09 min

    Utilisé pendant toute ma grossesse et n’a pas eu de vergetures. Mon mari a des vergetures sur les bras et le ventre et utilise le sérum dermalmd pour les vergetures depuis 2 semaines et il dit qu’il peut déjà faire la différence

  • Ajouter une réponse