Actualités, Omum

Omum soutient Sages-Femmes Sans Frontières

20 novembre 2020
Omum soutient l'association Sages-Femmes Sans frontières

Sages-Femmes Sans Frontières, c’est l’histoire d’une femme qui ose. Son rêve d’enfant était de “soigner les tout petits en Afrique”. Aujourd’hui, Delphine Wolff vit au rythme de son engagement sur le terrain !  Du Bénin jusqu’en Inde, ce ne sont pas moins de 20 programmes qui ont été menés à terme.

L’équipe Omum a été touchée par son grand cœur et son don naturel pour oser faire ! Aujourd’hui, nous voulons vous partager les missions de cette ONG pas comme les autres…

Avortements clandestins, accouchements par des personnes non qualifiées, grossesses non-suivies, mariages arrangés, violences faites aux femmes… Les missions de l’association dépassent aujourd’hui largement le cadre connu des missions de sages-femmes telles que vous les connaissez.

Sages Femmes Sans Frontières : Un rêve avant tout !

Delphine Wolff souhaite en premier lieu être infirmière, puis elle change d’avis et se tourne vers des études de sage-femme dans une école à Bruxelles. Passionnée par l’Afrique depuis toujours, elle s’arrange pour réaliser ses stages d’étude en Afrique et rédige son mémoire sur l’excision. A la fin de ses études, elle finit même major de sa promotion ! Mais ce qu’elle veut, c’est voyager et retourner en Afrique pour aider les autres et faire de l’humanitaire.

L'humanitaire, une seconde nature pour delphine wolffA peine son diplôme en poche, elle décide de postuler pour partir, et ça marche ! Elle effectue sa première mission au Congo ! 

Après 10 ans d’expérience dans le domaine humanitaire, elle décide de créer son association, Sages-Femmes Sans Frontières pour prôner le changement dans l’aide Nord-Sud.

 

 

Sages Femmes Sans Frontières : son but et son histoire

Sages Femmes Sans Frontières a été créée en 2009  afin de réduire la mortalité maternelle et infantile dans les pays en développement. Pour ce faire, l’association met en place des programmes au niveau communautaire permettant de lutter contre les facteurs de mortalité materno-infantile tels que : les avortements clandestins, les accouchements par des personnes non qualifiées, grossesses non suivies, les mariages (d’enfants notamment) forcés ou précoces, ou bien encore les mutilations sexuelles féminines.

Mission de SFSF : eduquer L’association essaie de changer l’aide humanitaire, en ayant une approche beaucoup plus axée sur la participation communautaire. Tous leurs programmes sont conçus pour être pérennes et autonomes une fois achevés.

Elle essaie de former sans se substituer, et promeut une méthode d’éducation et de santé. 

 

Sages Femmes Sans Frontières : Missions et Actions dans le Monde

En 11 ans, plus de 20 programmes ont été réalisés et clôturés par SFSF en Afrique de l’Ouest et en Inde du Sud Est.

L’association permet aux populations isolées d’avoir un accès au Soins de Santé Primaire : soins obstétricaux, infantiles, nutritionnels, planification familiale. Le but est surtout de rendre cet accès possible au niveau matériel, économique, social mais aussi culturel. L’association construit des maisons de naissance, mène des campagnes de soins ambulants, écoute & reconvertit les accoucheuses traditionnelles…

Toutes ces actions sont couplées avec l’éducation de toute la communauté : sur la contraception, sur les dangers à court/moyen et long terme de l’excision, sur la parité homme/femme,…

La participation communautaire est très importante, la communauté forme et ré-insere des matrones, fait des cours sur la contraception. Les chefs de village sont sont également impliqués et conviés.


Envie de vous impliquer dans l’association ?

Pas forcément besoin d’être sage-femme ! Mais savoir pourquoi vous voulez partir, et si vos compétences et objectifs sont en lien avec le projet en cours.

L’association a besoin de bras, de grands cœurs et de personnes prêtes à s’impliquer sur des programmes qui demandent une grande capacité d’adaptation. Les piliers de chaque mission sont :

Le bénévolatBillet d’avions, visas, vaccins, tous les frais de mission sont à la charge du bénévole, déductibles de ses impôts. L’association ne compte aucun salarié, et les stages ne sont pas rémunérés.

L’immersion : Avant chaque programme, l’équipe vit au cœur des communautés, afin de mieux connaître leurs rites, coutumes et traditions. Cette immersion permet de mieux connaître leurs modes de vie et ses impacts sur leur santé.

L’adaptation : SFSF s’investit auprès de communautés délaissées, marginalisées, très isolées et démunies de toute formation médicale. Ainsi, les conditions de vie sont parfois spartiates, difficiles et l’adaptation professionnelle est capitale.

La formationSFSF conçoit l’aide humanitaire par la base où éducation et formation sont des piliers, plutôt qu’une aide par pure substitution. Les programmes s’axent sur la transmission des savoirs, et le renforcement des compétences.

Envie d’en savoir plus ? Nous vous invitons à découvrir les manières de vous impliquer directement sur le site de l’association.

Adhérez C'est Déja Aider

Omum s’engage

Et pour clôturer cette belle rencontre qui a fait écho aux histoires de voyage de la fondatrice d’Omum, toute l’équipe est fière de participer au Black For Good, en faisant un don de produits à SFSF, afin d’aider à notre manière ! C’est pourquoi notre gel l’Intime va voyager encore un peu plus loin ! Il va accompagner les bénévoles de SFSF en mission pour accompagner l’hygiène des femmes et enfants qu’ils rencontreront en consultation ! 

 

Découvrir l'univers Omum & ses produits bio pour femme enceinte, jeune maman & super maman !

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter une réponse