Ménopause : inconforts et sécheresse intime

Ménopause : inconforts et sécheresse intime

La ménopause est un phénomène qui apparaît dans la vie de chaque femme, c'est la période pendant laquelle les menstruations s'arrêtent définitivement. Les symptômes liés à la ménopause peuvent différer d'une femme à une autre mais les plus fréquents sont les sécheresses et inconforts intimes. Pas vraiment agréable vous nous  direz ! On vous donne quelques conseils pour les surmonter et chouchouter votre zone intime.

1/ Comprendre les variations hormonales à la ménopause 

La ménopause survient à la suite d'une baisse progressive des deux hormones reproductrices : les progestérones et les œstrogènes. Elle s'accompagne aussi de la fin de l'ovulation et donc de la période de fertilité. 

2/ Pourquoi j'ai des inconforts intimes à la ménopause ?

Les inconforts intimes sont la conséquence d'une moins grande quantité d'œstrogènes circulant dans le corps, entraînent des inconforts comme des bouffées de chaleur, des sauts d'humeurs mais aussi (et surtout !) des inconforts intimes comme les sécheresses vaginales.

Le corps d'une femme évolue au fil des années et elle est alors sujette à l'atrophie vulvo-vaginale. C'est-à-dire que la vulve et les parois vaginales deviennent alors plus fines et moins élastiques ce qui provoque des sensibilités.

De plus, à la ménopause, les femmes peuvent être embêtées par des mauvaises odeurs au niveau de leur vagin puisque la baisse d'hormones provoque un déséquilibre de la flore vaginale.

3/ Comment soulager les inconforts intimes liés à la ménopause ?

Pour traverser cette étape de la vie et mieux vivre vos inconforts intimes, vous pouvez vous tourner vers différentes solutions naturelles :

  • Utiliser des soins doux et respectueux de la flore vaginale. Un gel intime pour nettoyer la flore est plus adapté qu'un savon ou gel douche. Des compléments alimentaires formulés à base de pré ou probiotiques pourront également aider à rééquilibrer la flore en favorisant le développement des bonnes bactéries.
  • Il existe également des traitements hormonaux enrichi en œstrogènes, parlez-en à votre médecin.
  • Ou encore des traitements locaux pour diminuer la sécheresse vaginale comme les crèmes vaginales, les ovules ou les anneaux.

On espère que ces quelques conseils vous aideront à traverser cette étape parfois éprouvante émotionnellement dans la vie d'une femme. 

Produits Associés