Pourquoi muscler son périnée tout au long de sa vie?

Pourquoi muscler son périnée tout au long de sa vie?

Le périnée, mais kesako ? Aussi connu sous le nom de plancher pelvien, le périnée est un ensemble de muscles prenant la forme d'un hamac allant de l'os du pubis au coccyx. Il est important de le muscler tout au long de sa vie puisqu'il soutient les organes du petit bassin comme la vessie, l'utérus et le rectum.

Avant de le muscler, encore faut-il avoir conscience de son propre périnée. En effet, trop de femmes le découvrent le jour où les problèmes se présentent : fuites urinaires, descente d'organes... Prenez les devants !

Connaître son périnée pour mieux le préserver

Au quotidien, on peut adopter des gestes et habitudes simples pour préserver son périnée. Voici quelques exemples : 

- Asseyez-vous sur une bonne chaise de bureau, préférez les chaises fixes aux chaises à roulettes qui incite peu à se lever et génère des micromouvements parasites qui crispent les lombaires et mettent le périnée sous tension. 

- Ayez une bonne alimentation puisque, en cas de surpoids, les kilos vont augmenter la pression sur le périnée. 

- Ne bloquez pas le jet d'urine en cas de miction car cela va habituer la vessie à ne pas se vider entièrement. 

- Limitez les sports à risques comme les sports à impact (running, aérobic, trampoline, step, basket, volley..).

schéma périnée crédit : périnéeshop

Pourquoi et quand tonifier son périnée ?

Vous l'aurez compris le périnée joue un rôle important dans le soutien de nos organes, il est donc important de moins mais mieux le solliciter et le muscler ! Comme n'importe quel muscle, le périnée peut être très tonique !
Avec un périnée musclé, on évite les fuites urinaires, on maintient les organes et on renforce le plaisir sexuel ! C'est pas beau ça ?

On muscle son périnée pour anticiper le relâchement ! Plusieurs périodes de notre vie peuvent fragiliser et relâcher notre périnée telle que la pratique intense de sports d'impact comme l'équitation, le port de charges lourdes, le tabagisme, la grossesse ou encore la ménopause.

Pour tonifier le périnée, vous pouvez vous tourner vers un professionnel de santé comme un kinésithérapeute ou une sage-femme. 

Exercices à pratiquer chez soi

Muscler son périnée oui mais comment ? Il y a différentes techniques !

  • Massez-le : introduisez votre pouce à l'intérieur de votre vagin avec un peu d'huile ou de lubrifiant jusqu'à la première jointure et massez en exerçant des pressions sur les parois vaginales. 
  • Aidez-vous d'accessoires : boules de geisha, cônes vaginaux, sondes connectées, accessoires de pilates, il y en a pour tous les goûts !
  • Adoptez les exercices de Kegel : allongés sur le dos, les mains le long du corps et les jambes fléchies, prenez une grande inspiration. À l’expiration, soulevez le bassin et positionnez-vous en demi-pont en contractant votre périnée. Maintenez la contraction pendant 10 secondes, puis relâchez à fond. Répétez l’opération 10 fois.

La rééducation du périnée après une grossesse, est-ce vraiment indispensable ?

Lors d'une grossesse, les hormones détendent les muscles, tissus et ligaments pour permettre le passage de la tête du bébé. La rééducation périnéale post-partum est donc indispensable pour tonifier de nouveau son plancher pelvien pour qu'il puisse jouer ses rôles de soutien et de maintien. 

Alors on attend pas que notre périnée se relâche et on commence dès maintenant les exercices pour avoir un super périnée tonique et en pleine forme !