Thalasso Bain Bébé : Sonia Krief nous raconte tout !

Thalasso Bain Bébé : Sonia Krief nous raconte tout !

Il y a 8 ans, comme plus de 8,7 millions de personnes, l’équipe Omum a découvert sur YouTube l’émouvante vidéo de Sonia Krief : le « Thalasso Bain Bébé ». Nous avons tout de suite adoré, mais la Toile était muette (à l'époque!)  sur Sonia et son approche… Déçus et désireux d’en savoir plus, nous l’avons contactée  : qui se cachait derrière ces gestes magiques ?

INTERVIEW JUIN 2012 :

Sonia Krief, pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

thalasso bain bébé J’ai 50 ans, je suis maman de 4 enfants et grand-mère de 5 petits-enfants. Depuis 1979, je suis au service des nouveau-nés : je suis auxiliaire de puériculture en maternité. Comme toutes mes collègues, j’ai été formée à la technique classique du bain. Un bain, c’est rapide (3 à 4 minutes). On savonne le bébé hors de l’eau, on le trempe, on le rince, on le sèche ! On prend l’habitude d’entendre le petit pleurer et de trouver cela « normal ». En 32 ans, la méthode n’a pas évolué, les soins aux bébés ne se sont pas améliorés, leur bien-être est peu respecté.

Comment en êtes-vous arrivée au « Thalasso Bain Bébé » ?

sonia krief De 1978 à 1995, j’ai pratiqué avec cette logique classique. Et en 1995, est-ce un effet de la maturité, je me suis interrogée : pourquoi les bébés que l’on plonge dans l’eau pleurent, alors que l’on s’occupe d’eux ? Comment se fait-il qu’un bébé, remis dans un milieu qu’il connaît depuis toujours, pleure… et à ce point ? À partir de ce moment-là, je me suis mise à observer mes gestes et les réactions des tout petits. On pouvait probablement leur apporter un grand plaisir et un moment de détente, mais comment ? Et un jour, sous ma douche, je me sens particulièrement bien : l’eau dégouline sur mon visage, qu’est-ce que c’est agréable ! Et si je faisais couler de l’eau sur le bébé… Les premiers essais sont époustouflants : je n’aurais jamais imaginé obtenir, dès le début, d’aussi bons résultats. Je masse les bébés avec l’eau qui coule du robinet, je les mets sous l’eau. Et ils bougent, comme ils devaient le faire dans le ventre maternel. Lorsque je baigne un nouveau-né, il y a toujours de la musique : Monsieur Bébé mène la danse, je suis sa cavalière… Au final, chaque bain est différent, comme si chaque nouveau-né racontait sa vie in utero. C’est un voyage dans une autre dimension. En sortant du bain, 90 % des tout petits ne pleurent plus, ils sont vraiment « autre part ». Je les enveloppe dans une serviette, il s’y sentent comme dans un cocon… Si Bébé me semble prêt à recevoir un massage, je pose mes mains sur lui et lui offre ce soin.

Qu’est-ce que ce bain apporte au bébé ? En quoi est-ce bon pour lui ?

Je ne suis pas une scientifique, je ne peux pas vous dire ce que cela apporte au bébé. Mais, n’avez-vous pas l’impression que les images parlent d’elles-mêmes ? Et puis, étant donné que les pédiatres me laissent continuer et me soutiennent à 100%, j’imagine qu’ils sont convaincus. Je me qualifierais d’artisan, je sais (et je sens) que je procure du bien-être et de la détente. Il n’y a pas de mots assez forts pour exprimer ce qu’éprouve chaque personne présente. Même après des années, je suis toujours aussi impressionnée par l’émotion des parents. La maman pleure, le papa est très ému, le bébé est dans un autre monde. Quelle joie, pour moi, de proposer ce moment aux bébés, d’apporter ce bonheur. Le bain, c’est une histoire de confiance entre le nouveau-né, les parents et moi.

En plus des « Thalasso Bain Bébé », est-ce que vous proposez d’autres soins ?

Le « Thalasso Bain Bébé » n’est destiné qu’aux bébés de moins de 2 mois. Pour l’accepter, ils doivent encore avoir en mémoire leur vie in utero. En revanche, il n’y pas de limite d’âge pour masser les petits. C’est mon autre activité, tout à fait complémentaire : je masse les bébés à domicile (j’ai suivi des formations de massage-bébé et de réflexologie plantaire pédiatrique).

Quels conseils donneriez-vous aux parents ?

Comme indiqué sur ma vidéo, les parents ne doivent pas essayer de reproduire le « Thalasso Bain Bébé ». C’est une question de prudence : les nouveau-nés peuvent avoir des réactions brusques et inattendues. Par contre, papa et maman peuvent prendre le temps de donner le bain, et c’est vraiment d’un don qu’il s’agit. Qu’ils se sentent libres de laisser parler leurs mains, de faire passer un bon moment à leur enfant : que le bain devienne un plaisir partagé ! Une dernière précision : un nouveau-né n’est pas sale, il n’a pas besoin d’être astiqué. Il s’agit juste de donner un autre sens au bain. Merci Sonia, si seulement nous pouvions tous redevenir des bébés, pour passer entre vos mains.

UPDATE JUIN 2020 : 

Depuis 8 ans, Sonia a continué à pratiquer son bain, en maternité... Elle est devenue une véritable star des réseaux sociaux et de nombreuses vidéos super émouvantes du bain de Sonia peuvent être consultées sur internet. Sonia a également fondé une école, pour former les professionnels de santé travaillant en maternité ou en néonatalogie : sages-femmes, puéricultrices, auxiliaires de puériculture, aides-soignantes. Elle a également écrit un livre à destination des parents : J'accueille mon bébé, 30 premiers jours essentiels pour créer du lien. Découvrez notre nouveau Podcast dans lequel Sonia Krief, 8 ans après notre première rencontre, revient sur son expérience, nous parle de son évolution et nous livre ses précieux conseils !