Naissance

Comment vais-je accoucher ?

14 septembre 2012
comment vais je accoucher_900x600

Sachez tout d’abord qu’il n’y a pas UNE bonne façon d’accoucher, chacune est envisageable en fonction de facteurs propres à chaque future maman et à chaque grossesse. Votre âge, le lieu du domicile, le positionnement du bébé, le déroulé de la grossesse sont quelques exemples de facteurs qui pourraient influencer la façon dont vous allez accoucher.

Il existe 3 modes d’accouchement : l’accouchement naturel, l’accouchement déclenché et la césarienne.

L’accouchement naturel correspond à la manière dont accouchaient nos grand-mères. Il se fait par voie basse quand Bébé a décidé de sortir le bout de son nez ! Vous pouvez choisir de recevoir ou non une péridurale pour diminuer la douleur. Sans péridurale l’accouchement est physiologique, c’est-à-dire que vous ne recevez ni injections ni aide mécanique. Ainsi, les préparations à l’accouchement (yoga prénatal, aquagym, respiration…) aident à accoucher le plus naturellement possible tout enacceptant au mieux la douleur. En choisissant la péridurale, vous ne ressentez pas la douleur mais percevez l’avancée de Bébé. L’accouchement naturel n’est pas toujours possible à toutes les futures mamans, c’est pourquoi il est possible d’accoucher autrement.

L’accouchement déclenché est un mode programmé, la date de l’accouchement étant décidée à l’avance. Ce mode d’accouchement, qui implique de recevoir une péridurale, peut-être choisi pour des questions pratiques (grande distance entre la maison et la maternité, petite maternité qui ne possède pas un anesthésiste 24h/24h…) ou pour des raisons médicales (prolongement excessif de la grossesse, pathologie maternelle telle que l’hypertension). Pour cela, les professionnels utilisent l’ocytocine de synthèse (hormone naturelle secretée par les femmes enceintes lors de l’accouchement) qui déclenche les contractions et donc l’accouchement.

Enfin, certains accouchements se font par césarienne. Le chirurgien réalise une petite incision en bas du ventre de la future maman au niveau de la paroi utérine, perce la poche des eaux, et récupère le nouveau-né. Une péridurale est nécessaire pour réaliser l’opération. La césarienne peut être programmée à l’avance, c’est en général le cas pour les bébés en siège, les bassins trop étroits ou pour les futures mamans moins jeunes, ou peut-être décidée pendant le travail si l’accouchement par voie basse semble risqué.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

1 Commentaire

  • Répondre Accouchement à domicile 26 juin 2013 at 10 h 30 min

    Merci pour ces infos qui sont données sans partis pris… Malheureusement on constate aujourd’hui que les taux de césariennes et de péridurales varient énormément d’une maternité à l’autre, sous la pression souvent de l’équipe hospitalière…
    A quand une vraie information donnée aux parturientes dans toutes les maternités ?

  • Ajouter une réponse