Actualités, Cosmétiques, Grossesse et compagnie, Rencontre avec...

Pourquoi et comment adapter votre routine beauté pendant la grossesse

29 mai 2017
routine beauté

Notre peau subit tout le long de notre vie des bouleversements hormonaux, des agressions extérieures dont il faut savoir se protéger. C’est encore plus vrai au moment de la grossesse ! Omum a rencontré Chemsi, biologiste, qui vous parle des substances à bannir ou à privilégier pendant votre grossesse.

Les astuces de Chemsi* pour une routine beauté allégée 

Quels changements principaux se produisent au niveau de la peau pendant la grossesse ?

La grossesse et l’imprégnation hormonale qui en découle peuvent être à l’origine de nombreux petits maux : sécheresse cutanée ou au contraire acné, masque de grossesse, petits désordres de la zone intime, ou encore apparition de vergetures… La peau des femmes enceintes, mise à rude épreuve nécessite un soin tout particulier. 

Est-on plus sensible aux allergies pendant la grossesse ? Pourquoi la peau est-elle plus réactive, irritée ?

Les hormones sont un peu le chef d’orchestre de notre corps. Le moindre changement peut entrainer des déséquilibres. Les femmes le savent bien puisque pour la plupart d’entre elles, elles l’ont déjà vécu (symptômes prémenstruels, changements de contraception ou tout simplement lors de l’arrêt de leur contraception dans le but d’avoir un enfant). C’est donc en partie ce qui explique la réactivité de la peau des femmes enceintes. Concernant la sensibilité plus prononcée aux allergies, un autre facteur entre en jeu : le stress et l’anxiété qui sont plus marqués chez la femme enceinte. D’où l’importance de prendre du temps pour soi avec des produits adaptés.

Chemsi

Chemsi

Faut-il adopter une nouvelle routine beauté dès le début de la grossesse ? Et après la grossesse ?

Absolument ! Le renouvellement cutané est d’environ 28 jours, donc plus tôt on prend soin de sa peau mieux c’est. Pour la question spécifique des vergetures, si une faiblesse cutanée est connue je conseille même à mes clientes de commencer à préparer/renforcer leur peau dès l’arrêt de leur contraception (lorsque la grossesse est « programmée »). Après la grossesse, les besoins de la peau changent il faut donc continuer à en prendre soin… De plus, il est là aussi important pour les jeunes mamans souvent débordées et épuisées de s’accorder quelques minutes pour prendre soin d’elles.

Il y a également une autre raison pour laquelle il est absolument nécessaire d’adopter une nouvelle routine beauté pendant et après la grossesse : la sécurité. En effet, certaines substances sont à prohiber et d’autres fortement déconseillées…  

Quelles substances doit-on éviter pendant sa grossesse ?

On le sait de plus en plus, des substances peu recommandables se cachent dans nos produits conventionnels d’hygiène et de soin : CMR, perturbateurs endocriniens, allergènes, substances irritantes… Mais le simple fait qu’un produit soit naturel n’est pas la solution pour autant. En effet, si certaines huiles essentielles peuvent aider la femme enceinte dans ses petits maux du quotidien d’autres lui sont totalement interdites. On ne le répétera jamais assez, il est donc important de demander conseil à son médecin ou à sa sage femme et d’utiliser des produits adaptés à la femme enceinte.

Comment éviter les perturbateurs endocriniens pendant la grossesse ?

Tout simplement en optant pour des produits naturels, certifiés bio dans la mesure du possible (attention tous les labels ne se valent pas) et réservés ou tout du moins adaptés à la femme enceinte et allaitante. Petite précision, attention à l’unique mention « sans X, Y, Z » qui est une mention purement marketing et c’est bien souvent l’arbre qui cache la forêt.

Quel est votre coup de cœur Omum ?

Il m’est vraiment difficile de répondre à cette question. Je choisirais La Confidente pour le plaisir et l’émotion, un joli moment de partage et de tendresse en perspective ! Je dois tout de même citer aussi L’Intime, car il s’agit d’une vraie innovation qui répond à un problème connu d’un grand nombre de femmes (enceintes ou non) dans une catégorie de produit très « polluée », alors qu’ils sont destinés à une zone très fragile de notre anatomie !

l'Intime

Chemsi, biologiste et gérante de la boutique les Cérats http://www.lescerats-bordeaux.com/ 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter une réponse