Actualités, Cosmétiques

L’exposition des femmes enceintes aux perturbateurs endocriniens

16 mars 2017
Cohorte ELFE-perturbateurs endocriniens

Les chercheurs de la cohorte ELFE (Étude Longitudinale Française depuis l’Enfance) – première étude française suivant le développement social, environnemental et la santé de plus de 18000 enfants nés en 2011- ont publié leurs premiers résultats.
L’équipe revient sur les taux d’exposition de 4200 femmes enceintes, sélectionnées dans la cohorte, aux polluants organiques, et en particulier, aux perturbateurs endocriniens.

C’est l’occasion pour Omum de vous aider à faire le point sur ces substances chimiques qui nous entourent, dans les emballages alimentaires, dans l’air… mais aussi dans les cosmétiques !

Un perturbateur endocrinien : qu’est-ce que c’est ?

La Commission européenne devait  se prononcer le 28 Février dernier sur une définition des perturbateurs endocriniens censée aider à les légiférer. Mais cette définition est jugée trop tolérante et le débat encore reporté.

Pour la communauté scientifique, un perturbateur endocrinien est une substance chimique capable de modifier le fonctionnement hormonal. Nous y sommes constamment exposés, le plus souvent à des très faibles concentrations, mais, à doses cumulées, ces substances pourraient avoir des effets toxiques sur la reproduction, la fertilité et le développement du fœtus. Les polémiques sont en tout cas de plus en plus virulentes !

Plusieurs perturbateurs endocriniens retrouvés chez les femmes enceintes

Parmi eux, le bisphénol A, une substance chimique largement controversée ces dernières années.

En France, certains emballages et récipients alimentaires tels que les biberons contenaient légalement du bisphénol A jusqu’en 2015. Son interdiction est aujourd’hui formelle. Mais en 2016, on en retrouve encore des traces dans certaines canettes ainsi que la présence de deux nouveaux substituts, le bisphénol S et F.

D’après la cohorte ELFE, 74% des femmes enceintes ayant donné naissance en 2011 ont été exposées au bisphénol A. Et les résultats ne prennent pas en compte la présence des autres bisphénols…

biberon

Plus grave, l’exposition aux pyréthrinoïdes, insecticides « moins nocifs » que les pesticides autorisés dans les années 70, est de 100%. Difficile de s’en protéger puisqu’ils se retrouvent en traces même dans les aliments, sans compter leur utilisation domestique.

Une présence positive au groupe des phtalates de 99,6 % a été montrée également chez les femmes enceintes sélectionnées. Les phtalates sont aussi suspectés d’avoir un effet toxique pour l’appareil reproducteur. Le diéthyl-phtalate est d’ailleurs encore autorisé dans les cosmétiques en tant qu’agent fixateur dans les parfums et les vernis à ongle.

cosmétiques

Et donc, les cosmétiques ?

Rappelons que L’UFC Que Choisir repère, en 2016, 101 produits perturbateurs endocriniens dans nos cosmétiques.

Voici une petite liste non exhaustive de perturbateurs endocriniens à traquer dans vos cosmétiques, surtout pendant votre grossesse !

liste perturbateurs endocriniens

Chez Omum, nos produits sont certifiés Ecocert et formulés avec 99% d’ingrédients d’origine naturelle. Ils sont garantis sans perturbateurs endocriniens, de quoi se chouchouter en toute sécurité !

 

Sources :

Biomarkers of exposure to environmental contaminants in French pregnant women from the Elfe cohort in 2011,Clémentine Dereumeauxa, ,Abdesattar Saoudia, Marie Pecheuxa, Bénédicte Berata, Perrine de Crouy-Chanela, Cécile Zarosb, Serge Brunela, Corinne Delamairea, Alain le Tertrea, Agnès Lefranca, Stéphanie Vandentorrena, Laurence Guldnera, 24 Octobre 2016.

http://www.elfe-france.fr/index.php/fr/

http://www.efsa.europa.eu/fr/topics/topic/bisphenol

http://www.asef-asso.fr/presse/2740-avril-2016-du-bisphenol-a-dans-les-supermarches

http://www.efsa.europa.eu/fr/press/news/150121

https://www.quechoisir.org/decryptage-produits-cosmetiques-les-fiches-des-molecules-toxiques-a-eviter-n2019/

https://www.anses.fr/fr/content/perturbateurs-endocriniens-1

https://www.quechoisir.org/comparatif-ingredients-indesirables-n941/

https://www.anses.fr/fr/content/phtalates-parab%C3%A8nes-alkylph%C3%A9nols-quatre-questions-%C3%A0-marc-mortureux

www.inrs.fr/risques/perturbateurs-endocriniens.html

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

Aucun commentaire

Ajouter une réponse