Actualités

Je suis enceinte : pourquoi je transpire plus ?

11 juillet 2018
deodorant

Au cours de la grossesse, les futures mamans peuvent être confrontées à une transpiration plus abondante pouvant même aller jusqu’au phénomène d’« hyperhidrose ».

En effet, les modifications hormonales et la prise de poids vont entraîner un hyperfonctionnement thyroïdien qui va provoquer une hausse de la température corporelle. Afin de réguler la température de la maman et du bébé, les glandes sudoripares vont produire plus de sueur. Celle-ci va permettre d’évacuer divers déchets organiques et toxines produits par votre organisme et celui de votre bébé. Mais rassurez-vous, Omum vous livre cette semaine ses petites astuces pour limiter les désagréments liés à ce phénomène et rester sereine pendant votre grossesse !

On se détend sous une bonne douche…

Avoir une hygiène corporelle impeccable est primordiale pour se débarrasser de votre sueur. Mais attention à la température ! Une douche trop chaude ou trop froide chamboulerait votre température corporelle et vous transpireriez à peine sortie. Prenez donc autant de douches que vous le souhaitez, tant qu’elles sont tièdes ! Munissez-vous d’un savon surgras au pH neutre pour vous laver, sans agresser votre peau.

On adopte le bon déodorant…

Sur peau propre et sèche, appliquez votre déodorant. Pendant votre grossesse, puis en période d’allaitement, le choix du déodorant est Laver en douceurimportant ! En effet, les déodorants conventionnels contiennent, pour la majorité, des sels d’aluminium (apparaissant sous les noms “aluminum chlorohydrate” ou “aluminum zirconium octa-, penta- ou tetra- chlorohydrate » dans la liste INCI des produits). Ceux-ci agissent en bloquant les pores de la peau, interrompant ainsi la sudation. De plus, une étude de 2016 a démontré la responsabilité des sels d’aluminium dans le développement de tumeur. C’est pourquoi il est préférable de s’orienter vers un déodorant certifié bio qui ne bloquera pas la transpiration, mais inhibera les bactéries responsables des mauvaises odeurs.

Future ou jeune maman, évitez les déodorants bio avec huiles essentielles, car la majorité sont déconseillées pendant la grossesse. C’est pourquoi Omum a créé Le Délicat, un déodorant sans huile essentielle, ni alcool, qui régule la transpiration sans la bloquer et prévient les odeurs corporelles grâce aux vertus de l’hamamélis et du bambou. L’extrait de lotus et l’aloe vera protègent et apaisent les peaux sensibles.

On s’épile régulièrement…

La transpiration est inodore et va, au contact de l’air et des bactéries de la peau, s’oxyder et devenir malodorante. La présence de poil augmentera le développement des bactéries et donc l’oxydation de la sueur à l’origine de la mauvaise odeur.

On choisit des tissus naturels et confortables

fashion2017

Il ne s’agit pas de s’habiller uniquement en jogging, mais plutôt d’opter pour des vêtements amples en matières naturelles comme, par exemple, le lin ou le coton. Oubliez les matières synthétiques ou la laine ! S’il fait froid, on favorise la superposition de vêtements légers et amples ; ce qui permettra d’évacuer plus facilement la transpiration et de gérer plus facilement votre tenue en fonction de vos besoins.

On se rafraîchit la nuit…

Dormir avec des bouffées de chaleur, ou en transpirant beaucoup peut s’avérer très désagréable. Pour améliorer vos nuits, commencez par bien aérer votre chambre afin de maintenir une température de 17 ou 18°C. Ensuite, évitez de dormir nue, cela ne ferait qu’accroitre la sensation de moiteur. Vous serez plus à l’aise dans une tenue en matière naturelle qui va absorber votre sueur. Si vous transpirez beaucoup, vous pouvez disposer une serviette sur l’oreiller pour éponger la transpiration.

On se rafraîchit aussi la journée…

Quand on transpire, on perd de l’eau (de l’ordre de 0.5 à 1 L par jour). Il est donc primordial de se réhydrater tout au long de la journée avec 1.5 à 2 L d’eau. Pour y arriver, variez les plaisirs avec les jus de fruits, les boissons lactées, les thés et infusions … Vous pouvez aussi glisser un petit brumisateur dans votre sac à main pour vous rafraichir en cas de bouffées de chaleur !

Si malgré tous nos conseils, vos bouffées de chaleur et votre transpiration persistent, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.

 

deodorant

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

1 Commentaire

  • Répondre adam 15 juillet 2018 at 22 h 08 min

    Merci pour toutes ces informations !

  • Ajouter une réponse