Actualités, Naissance, Rencontre avec...

4 conseils pour être une maman sereine et épanouie en 2018 : rencontre avec Emmeline Vaissier

2 janvier 2018
4 conseils pour être une maman sereine et épanouie en 2018 rencontre avec Emmeline Vaissier_1

Vous allez devenir maman en 2018 et vous voulez commencer la nouvelle année avec de bonnes résolutions ?

C’est avec grand plaisir et intérêt que nous avons interrogé Emmeline Vaissier, thérapeute en sophro-analyse des mémoires prénatales, de la naissance et de l’enfance et également membre du Carnet d’Adresses des Parents.

Emmeline nous livre ses précieux conseils pour être une maman sereine et épanouie :

emmeline

1. Commencez dès maintenant à vous accorder du temps pour prendre soin de vous

Une nouvelle routine commence à se mettre en place en 21 jours dans le cerveau donc si celle-ci est mise en place dès maintenant, elle rentrera en terme de besoin une fois votre enfant sera arrivé.

Alors commencez dès maintenant à vous accorder des petits moments rien qu’à vous : chouchoutez-vous, chouchoutez votre peau, mettez-vous de la crème, faites-vous masser … (nos soins Omum sont idéaux pour ça !)

Prenez aussi du temps pour vous reposer, prendre un bain, lire…

8cba452551491bb01f0b3801d007bb77

 

Une fois que cette routine sera mise en place, ces petits moments privilégiés avec vous-même seront essentiels à votre santé psycho-émotionnel, car même après l’arrivée de bébé vous ne serez pas que maman donc n’oubliez pas de penser à vous !

 

2. Analysez vos peurs pour pouvoir les combattre

Peut-être que tous les changements qui vont arriver bientôt dans votre vie réveillent en vous des peurs ? Peur de ne pas être à la hauteur, de ne pas y arriver, de vous tromper, de tout gérer toute seule, de faire un baby blues, de ne plus avoir de temps, de délaisser votre mari… Ne paniquez pas, nous en avons toutes !

Mais derrière toutes ces peurs, peuvent se cacher des peurs plus profondes et inconscientes.

Emmeline vous donne un petit exercice simple à réaliser afin d’analyser vos peurs pour ensuite pouvoir les combattre :

1)     Mettez vos peurs en conscience (N’hésitez pas à les écrire afin d’en avoir davantage conscience!)

2)     Posez-vous les questions suivantes :

- Qu’est-ce qui peut arriver si, au pire, cela se passe ?

- Et ensuite, quelles peuvent être les conséquences encore pires ? Ici, l’exagération permet de trouver ce qu’il y a de plus profond en nous, ce qu’il y a dans notre inconscient.

Vous obtiendrez ainsi des peurs inconscientes comme la peur qu’il me quitte, peur qu’il m’abandonne, peur que mon enfant ne m’aime pas, peur de décevoir mes parents, peur de souffrir…

En analysant vos peurs, vous aurez déjà fait 30% du chemin pour vous en libérer car ceci vous aidera à relativiser et à prendre de la distance. C’est en prenant pleinement conscience d’une peur inconsciente qu’elle perd de son pouvoir. Dites-vous que vos peurs appartiennent au passé et non au présent et qu’elles sont donc irrationnelles.

 

3. N’écoutez pas tout ce qu’on vous dit

Chaque membre de votre famille ou de vos copines peuvent y aller de leurs bons conseils : tu devrais faire comme ci… comme ça… pas comme ci… Prenez les informations que vous voulez et faites ce dont vous avez envie !

C’est vous seule la mère de votre enfant, il n’y a donc que vous qui avez le mode d’emploi, et le meilleur conseil que vous pouvez suivre c’est d’écouter votre intuition ! Vous seule savez ce qui est bon pour votre enfant et ne doutez pas de ça ! Soyez la mère que vous voulez être, et non pas celle que les autres veulent que vous soyez.

d6630469cdc53aa4d978a545c23bda15

 

4. La mère parfaite n’existe pas !

Déculpabilisez-vous ! Vous ne pouvez pas être parfaite. Toutes les mamans ont leurs petits défauts, leurs peurs ou encore leurs envies de passer des petits moments à prendre soin uniquement d’elles comme on l’a dit, et c’est normal !

C’est certain, vous ferez des erreurs, il y aura peut-être aussi des choses que vous ne saurez pas faire, mais cela ne fera pas de vous une mauvaise mère.

Vous avez aussi toutes vos qualités et vous verrez que vous apprendrez de vos erreurs.

Vous allez grandir dans votre rôle de maman en même temps que votre enfant, alors montrez lui l’exemple pour plus tard, que lui aussi aura le droit de se tromper et de ne pas être parfait !

mum

 

Merci à Emmeline de nous avoir fait partager sa vision et ses conseils ! Si vous souhaitez la suivre, c’est par ici !

 

Crédit Pinterest : 
https://www.pinterest.fr/pin/756464068631011778/
https://www.pinterest.fr/pin/549931804490757761/
https://www.pinterest.fr/pin/477944579196445598/
https://www.pinterest.fr/pin/344666177714690013/
https://www.pinterest.fr/pin/364017582361161295/

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Vous aimerez aussi

1 Commentaire

  • Répondre SOnia DAnse prénatale 2 janvier 2018 at 22 h 49 min

    Super !! J’ai adoré cet article . C’est tellement important de s’écouter soi, de se faire confiance !
    Merci
    Sonia Danse Prénatale

  • Ajouter une réponse